Châtel

Historique

agandir - Châtel en 1961

Châtel, son histoire

Il y eut une première tentative de se lancer dans le tourisme thermal, mais celle-ci échoua. Châtel fit alors ses premiers pas dans le tourisme estival en accueillant les vacanciers et les convalescents à la recherche de beauté et de calme tout en gardant l’activité pastorale.

Les premiers skieurs de la région venant s’essayer sur des pentes qui n’avaient aucune remontée mécanique quelle qu’elle soit, l’idée vint de construire un téléski.
Le téléski de Vonnes fut construit en 1947 permettant ainsi la progression vers une station touristique grâce au développement des sports d’hiver qui s’installait…

À Noël 1948, l’arrivée de Roland Macchi, Jurassien, père de la future championne Françoise et sa création de la première école de ski dont il fut directeur pendant une dizaine d’années menait Châtel à une ascension certaine vers le tourisme hivernal.
Dans les années 50, les pentes du Morclan depuis le bas du village jusqu’au sommet furent équipées à l’aide d’un télésiège et d’un téléski, un hôtel à mipente, puis un autre au village… Ce secteur fut baptisé Super-Châtel.
À cette époque, le fait de passer la frontière à skis était l’aboutissement des liens étroits qui avaient toujours existé entre les Châtellans et les Morginois (habitants de Morgins). Les Portes du Soleil sont nées en quelque sorte à Super-Châtel et c’est ainsi que fut relancé Le Grand Hôtel à Morgins.
Super-Châtel et sa proximité furent le point de départ de constructions de commerces, de maisons d’enfants, d’hôtels, de magasins de sports. Une clientèle, essentiellement parisienne, se mit à fréquenter la station.
Les Portes du Soleil commençaient à exister avec un avenir très prometteur, il fallut donc développer les possibilités.


 


En 1967, le secteur du Linga fut construit avec un accès en télécabine. En 1968, le deuxième tronçon fut érigé ce qui permit l’accès au sommet et offrir 1 000 mètres de dénivelé, avec un secteur hors piste sur les Combes ! Quelques années plus tard, ce secteur fut équipé…
Le secteur de Barbossine du côté de Super-Châtel fut ensuite construit. Châtel devenait ainsi une grande station avec les liaisons existantes avec les autres stations du fabuleux domaine des Portes du Soleil

La saison estivale connut un développement important également avec toute une gamme d’équipements et d’activités ainsi que des grands événements. Les années 70 ont connu un essor en matière d’immobilier, mais la station a gardé son aspect village pour le plus grand plaisir de tous. Les vacanciers se sont diversifiés car ils viennent aussi du Nord, de l’Est et du Sud de l’Europe… Les Châtellans sont toujours nombreux à travailler dans l’agriculture (environ trente familles) avec plusieurs centaines de bovins de race Abondance qui a fêté ses 120 ans en 2011, produisant le fameux fromage d’Abondance (AOC depuis 1990).

La station en quelques chiffres :

1946 - Téléski de Vonnes.
1953 - Télésiège de Super Châtel.
1954 - Téléski du Morclan.
1956 - Téléskis Corbeau et Coq et télésiège du Morclan.
1963 - Télécabine 2 places de Super Châtel.
1964 - La Commune achète sa première chenillette, téléski de Chalet Neuf, 1re liaison franco-suisse.
1967 - Télécabine du Linga 1er tronçon, avec le concours de nombreux Châtellans bénévoles.
1968 - Télécabine du Linga 2e tronçon.
1975 - Téléski du Keysets.
1978 - Télésiège des Combes.
1979 - Télésiège de Pré la Joux, téléski du Crêt.
1981 - Télésiège des Rochassons.
1982 - Télésiège du Morclan, télésiège de la Chaux des Rosées.
1983 - Télésiège du Linga 2e tronçon, téléski de l’Aity.
1985 - Télésiège de Cornebois, télécabine 10 places de Super Châtel.
1986 - Télécabine 10 places du Linga.
1988 - Télésiège de Plaine Dranse, télésiège de Petit Châtel, télésiège de Barbossine.
1990 - Téléski de la Forgne.
1998 - Télésiège de Pierre Longue débrayable 4 places.
2000 - Télésiège de Cornebois débrayable 4 places.
2002 - Télésiège de la Chaux des Rosées débrayable 6 places.
2004 - Télésiège de Pré-la-Jouxdébrayable 6 places.
2006 - Télésiège des Combes débrayable 6 places.
2009 - Télésiège L’Echo Alpin débrayable 6 places.
2010 - Barrage d’altitude 130 000 m3 d’eau.
2012 - Télésiège des Rochassons débrayable 6 places avec garde-corps semi-automatique.
2014 - Télésièges Portes du Soleil et Gabelou, liaison entre Super-Châtel et le Linga.

Météo, Webcams, Ouverture des pistes
La station de Châtel en photos et vidéos
La Chaine TV de Châtel, disponible sur Youtube et sur la TNT
Mountain bikepark de Châtel